Commissariat 9eme division – Police - à Bruxelles

Commissariat 9eme division - Police

Le Commissariat de la 9ème est ouvert à partir de 07h00 jusqu’à 22h00.
contact Téléphone : 02/279.89.10 & Fax : 02/279.89.09
2 Wimpelberg, 1120 Bruxelles Neder-over-Hembeek


Ce lieu est repris dans la ou les cartes: Commissariats de police, Services



9 commentaires sur Commissariat 9eme division – Police

  1. Commentaire deDr Vétérinaire Patriarche Ph

    Très bien acceuilli au téléphone ce 30/9 à14h10 pour les renseignements demandés à propos d’un chien trouvé.

  2. Commentaire deWillems L

    Au Dr. Vétérinaire Patriarche Ph.

    Nous vous remercions de tout de coeur de ce commentaire encourageant et ferons notre possible dans le futur pour être aussi accueillant que possible.

  3. Commentaire deChantal Rees

    Accueil très chaleureux au téléphone! et grande efficacité par rapport à la question posée

  4. Commentaire demuriel

    Je réagis face à l’agression de la jeune juive dans votre commune. Je suis née à Laeken , j’ai toujours habitée à Laeken et mes enfanst allaient aux Pagodes . Voici un an que nous avons quitté la pays parce que nous sommes juifs . Nous nous sentions en danger . Jamais je n’ai entendu un juif faire du mal à une uatre personne . Au contraire, la communauté est intégrée, travaille , participe à ses devoirs civiques . Monsieurs les policiers, députés etc… PRENNEZ VOS RESPONSABILITES. Il sera bien tôt trop tard ….. pour nous les juifs mais pour vous aussi !!!!!

  5. Je remercie vos services, qui m’ont toujours soutenue lorsque j’en ai eu besoin. voici un commissariat ouvert à nos concitoyens et qui fait toujours le maximum pour les administrés de la commune de Neder-Over-Heembeek.

  6. Commentaire deSaïda

    Bonjour à tous!

    Merci pour votre Accueil très chalereux !! Votre attention aux citoyens …

  7. Commentaire deVersée

    bonjour. Mon fils de 20 ans ne veut rien faire: il ne vas plus a l’école depuis lo,gtemps et ne cherche pas de travail. ça ne posait pas trop de problèmes jusqu’à présent mais il devientde plus en plus associal, dors jusqu’à midi , tape dans les murs, casse des objets quand il est en colère. Il a même menacé sa soeur de tuer son chat! je ne sais plus quoi faire avec lui; je sais que je suis responsable de lui jusqu’à 25 ans mais est-ce que ça veut dire que je n’ai aucuns recours et que je vais devoir subir ça jusqu’à ce que lui, decide de partir?
    Puis-je faire qq chose? je ne m’en sors plus financièrement et psychologiquement et mon propre fils me vole. je suis désespèrer

  8. Commentaire deRaoul

    Pourriez-vous faire respecter la loi et ne pas autoriser les 2 garagistes du haut de la rue de Ransbeek à laisser des semaines entières des épaves hors d’état de rouler dans la rue.
    La loi dit qu’un véhicule hors d’état de rouler ne peut rester plus de 24h en stationnement, merci de faire respecter cela, les voisins des garages en ont plus que marre !!!

  9. Commentaire deCoeckelberghs

    Ce 7 décembre je me suis rendue à la rue Léon XIII à 1120 Bruxelles afin de récupérer mes 2 petits enfants à l’école St Nicolas. Stationné entre le N°44 et 46 j’ai du quitter l’emplacement parce qu’un Monsieur souhaitait stationner à cet endroit. Pensant d’abord qu’il devait rentrer dans le garage du n° 44, j’ai d’abord reculé. Il m’a fait signe et pensant qu’il devait rentrer dans le garage du N°46, j’ai avancé. Rien à faire il devait se placer dans la rue à l’endroit où nous nous trouvions. Très en colère et sur la menace d’appeler la police, ce monsieur m’a montrer une carte « service public de la police » qu’il a sorti de je ne sais où dans le véhicule mais elle n’était pas sur le pare brise. Comme ce monsieur bloquait toute la rue et n’était vraiment pas aimable voir agressif nous avons déplacé notre véhicule. Le monsieur en question roulait avec une audi de couleur foncée (noir?) immatriculée 1 JSC 415. Ce numéro de plaque n’est pas repris sur les portes des garages du 44 et 46.
    Après s’être garé ce monsieur est encore allé provoquer mon époux quelques mètres plus loin.
    Cette carte donnait-elle le droit de stationner n’importe où et nous oblige t-elle à déplacer le véhicule? Ce monsieur aurait-il abusé de cette carte (mention) POLICE? Dans l’attente de vous lire recevez Monsieur l’expression de mes salutations distinguées.

Vous connaissez cet endroit ? Faites connaitre votre avis sur Commissariat 9eme division – Police, ajoutez votre commentaire!

Votre email ne sera pas publié.